L’équipe 1 était en déplacement à Fréhel ce week-end pour le compte de la quatrième journée de la seconde phase. Un long et périlleux voyage. La bravoure de notre équipe n’a pas suffi. « On est venu, on a vu, on a perdu ». En effet, l’équipe à nouveau diminuée par l’absence de ses deux maîtres à jouer (Yannick et Kévin) s’est lourdement inclinée sur le score sans appel de 17-3.

Nous tenons particulièrement à remercier Michel et Sébastien d’être venu compléter l’équipe. Ils ont été fidéle à Pierre de Coubertin « Le principal est de participer ». Mais Pierre de Coubertin n’a jamais dit qu’il était interdit de gagner. Les âmes grincheuses diront que cela n’a pas servi à grand chose. Leur bilan de la soirée est de 3 matchs et autant de défaite. C’était leur seconde apparition en équipe 1 cette saison. Le bilan est identique pour les 2 protagonistes en départemental 1. 6 matchs joués = 6 défaites. Il est vrai qu’ils jouaient contre des joueurs mieux classés qu’eux sauf Michel qui a rencontré un joueur de son niveau. Est ce le début de la fin pour lui?. Nous serons relativement indulgent avec eux. On ne sait jamais. On aura peut-être encore besoin d’eux.

Concernant Michaël, ce n’était pas un « grand cru » hier soir. Son jeu avait un goût un peu fade. Il n’avait pas non plus un goût de « piquette » comme on l’a vu certaines fois. Il ne gagne aucun match non plus. A sa décharge, il était Le chauffeur hier soir. Fréhel étant loin, la distance a du le fatiguer. N’était il plus habitué à conduire pendant autant de kilométres pour préparer un match? Cela a du jouer sur son influx nerveux et explique en grande partie son manque de forme. 

Arnaud maintient le niveau de forme qu’il a depuis le début de l’année 2009. Ses statistiques concernant le nombre de victoire par rapport au nombre de matchs joués restant constant à 0%. 9 matchs joués et autant de défaites. Ce qui devient plus inquiétant c’est que maintenant il perd contre des joueurs moins bien classés que lui. Courage Arnaud, avec un peu de chance tu gagneras un match en 2009. Nous n’en dirons pas plus. A tombée à la renverse. Renverser c’est le verbe qui le caractérisait le mieux vendredi soir.

Eric est le seul a asuré 1 point en A. Félicitation à lui.

Et maintenant, nous allons rendre à César ce qui appartient à César. Où plutôt, nous allons adresser nos sincères félicitations à notre Héros de la soirée. Je nomme Cédric notre président qui gagne 2 matchs sur 3 joués. Nous tenons à lui rendre hommage:

« Monsieur le président

je vous fait une lettre

que vous lirez peut-être

si vous avez le temps.

Vous avez reçu

votre licence de pongiste

pour partir au « combat »

hier soir vendredi soir.

Monsieur le président

vous vouliez bien le faire

vous êtes bien sur terre

pour vaincre les adversaires.

C’est pour nous faire plaisir

que vous nous avez dit

ma déçision est prise

je vais gagner des matchs »

Vous n’avez pas déserté, vous avez assumé et vous avez gagné. Un grand bravo à vous de la part de toute l’équipe.

Concernant les doubles, c’est aussi constant. Actuellement, on les perd tous.